Situation des djihadistes dans le nord-est de la Syrie - Q&R - Extrait du point de presse (29 janvier 2019)

Q : D’après certains médias, près de 130 djihadistes français détenus par les forces kurdes en Syrie pourraient être libérés dans les prochaines semaines. Pouvez-vous confirmer cette information ? Quelle est la nature de l’accord avec les forces kurdes ? Comment justifier cette décision ?

R : Les Forces démocratiques syriennes (FDS) détiennent actuellement au nord-est de la Syrie des combattants terroristes étrangers, parmi lesquels des ressortissants français. Le nombre de 130 djihadistes avancé par BFM n’est en aucun cas confirmé.

Compte tenu de l’évolution de la situation militaire dans le nord-est syrien, des décisions américaines, et afin d’assurer la sécurité des Français, nous examinons toutes les options pour éviter l’évasion et la dispersion de ces personnes potentiellement dangereuses.

Si les forces qui ont la garde de combattants français prenaient la décision de les expulser vers la France, ceux-ci seraient immédiatement remis à la justice. Ces personnes ont volontairement rejoint une organisation terroriste, qui combat au Levant, a commis des attentats en France et continue de nous menacer.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE