Syrie - Q&R - Extrait du point de presse (23 juillet 2018)

Q - Est-ce que l’aide envoyée dans la Ghouta orientale a été distribuée ?

R - A la suite de l’entretien de coordination le 24 mai dernier à Saint-Pétersbourg entre le Président de la République Française et le Président de la Fédération de Russie, la France et la Russie ont mis en œuvre un projet humanitaire conjoint en Syrie pour répondre aux besoins des populations civiles qui demeurent très importants dans la Ghouta orientale (Douma).

Plus de 50 tonnes de fret humanitaire français ont ainsi été acheminés vers la Syrie via un avion russe dans la nuit du 20 au 21 juillet. Le fret humanitaire fourni par la France est composé de matériel médical et de biens de première nécessité. Il a été remis samedi aux Nations unies qui superviseront sa distribution. L’aide sera acheminée vers la Ghouta orientale puis distribuée en conformité avec le droit international humanitaire, dans les meilleurs délais.

Dans le cadre de la résolution 2401 (2018) du Conseil de sécurité des Nations unies, ce projet a pour objectif de permettre un meilleur accès de l’aide aux populations civiles. L’assistance humanitaire est une priorité absolue ; elle doit être dispensée selon les principes d’humanité, de neutralité, d’impartialité et d’indépendance - partout sur le territoire syrien sans exception, où le droit international humanitaire doit être pleinement respecté.

Q - A part l’accompagnement et la protection de casques blancs et leurs familles, est-ce que la France est prête à accueillir ces personnes comme la Grande-Bretagne, le Canada et l’Allemagne l’ont déjà indiqué ?

R - La France est activement associée à l’opération qui a permis à des Casques blancs et leurs familles de quitter la Syrie où leur sécurité était gravement compromise.

Cette opération prévoit leur réinstallation dans des pays tiers. La France prendra sa part dans l’accueil des Casques blancs et leurs familles.

Elle continuera à se mobiliser en faveur de ces personnes courageuses qui ont risqué leur vie jour après jour pour aider la population syrienne.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE