Syrie - Q&R - Extrait du point de presse (04.06.18)

Q – Que pensez-vous de la loi numéro 10 que le gouvernement syrien est en train de mettre en œuvre ?

R – La France condamne l’adoption de cette loi qui menace d’empêcher le retour chez eux de millions de déplacés et de réfugiés syriens en permettant la spoliation de leurs biens immobiliers.

C’est une nouvelle étape de la stratégie brutale d’éviction démographique de parties entières de la population syrienne que le régime de Damas met en œuvre depuis plusieurs années.

C’est également une entrave grave à la recherche d’une solution politique durable au conflit syrien.

L’ensemble de la communauté internationale doit veiller à ne prêter aucun concours à cette stratégie.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE