Syrie - Q&R - Extrait du point de presse du 7 octobre 2016

Partager

Q – Pouvez-vous nous parler de l’état d’avancement de la résolution française au conseil de sécurité concernant la Syrie ?

R – Les discussions se poursuivent, comme l’a rappelé le ministre hier lors du point de presse conjoint avec Sergueï Lavrov, le ministre des affaires étrangères russe. Comme vous le savez, il y aura un débat au conseil de sécurité cet après-midi avec l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies, Staffan de Mistura, qui sera consacré tout spécifiquement à la situation à Alep. Comme l’a dit le ministre hier, l’urgence pour nous, c’est l’adoption d’une résolution au conseil de sécurité pour arrêter les violences, permettre l’accès humanitaire aux populations et mettre en place un mécanisme de surveillance de la trêve, de manière à ce que les violences cessent de façon durable. La perspective de cette résolution, c’est aussi la reprise d’un processus politique qui permettra de mettre définitivement un terme à cette crise.

Informations complémentaires