Syrie - Offensive militaire du régime (12 avril 2016)

Partager

La France exprime sa préoccupation face au regain de violence observé ces derniers jours en Syrie.

Elle met en garde contre les effets des offensives du régime et de ses soutiens autour d’Alep et dans la Ghouta orientale, qui sont une menace pour la cessation des hostilités au sens de la résolution 2268 du conseil de sécurité des Nations unies.

Le régime et ses alliés porteraient la responsabilité d’un nouveau drame humanitaire et de l’échec des négociations inter-syriennes.

A la veille de la reprise des pourparlers inter-syriens, la France rappelle la nécessité que les parties s’engagent de bonne foi dans les négociations afin de mettre en place un organe de transition qui permettra ensuite aux Syriens de se doter d’une nouvelle constitution et d’organiser des élections, conformément aux termes de la résolution 2254 du conseil de sécurité.

Voir aussi :

Informations complémentaires