Syrie - Bombardements d’une maternité à Alep (12 août 2016)

Partager

Le ministre des affaires étrangères et du développement International, Jean-Marc Ayrault, condamne avec la plus grande fermeté les bombardements qui ont visé, au cours de la nuit du 11 août, une maternité située dans la banlieue nord-ouest d’Alep. Cette attaque indigne a fait plusieurs victimes. Cet établissement médical fait l’objet d’un soutien financier de la France depuis 2015.

La France est vivement préoccupée par la situation humanitaire sur l’ensemble du territoire syrien, en particulier à Alep. Elle appelle à la cessation immédiate des hostilités sur l’ensemble du territoire syrien qui seule rendra possible la reprise, sans délai, des négociations dans un véritable esprit de responsabilité.

La France appelle au respect du droit international et des résolutions du conseil de sécurité qui exigent que soit garantie la protection des personnels de santé ainsi qu’à la mise en place d’un accès humanitaire immédiat, complet, sûr et sans entrave.

Informations complémentaires