Syrie - Bombardements (13 et 14 août 2016)

Partager

La France condamne les bombardements aériens du régime et de ses soutiens, qui ont causé la mort de plusieurs dizaines de personnes dans les provinces d’Idlib et d’Alep en Syrie les 13 et 14 août.

Ces attaques ne cessent de s’intensifier, faisant toujours plus de victimes parmi les civils.

La France s’alarme de la dégradation accélérée de la situation sécuritaire et humanitaire sur l’ensemble du territoire syrien. Le régime en porte la responsabilité première par son refus obstiné de respecter l’accord de cessation des hostilités et de s’engager de bonne foi dans les négociations politiques.

Informations complémentaires