Syrie - bombardement d’hôpitaux par le régime syrien (16 novembre 2016)

Partager

La France condamne les attaques aériennes contre des structures de santé dans les zones tenues par l’opposition au nord de la Syrie.

La France condamne les attaques aériennes contre des structures de santé dans les zones tenues par l’opposition au nord de la Syrie. Depuis lundi, trois hôpitaux, à Awijel, à Kafr Naha et à Atareb, ont été les cibles de frappes aériennes.

Les attaques contre des structures humanitaires ou sanitaires constituent un crime de guerre.

La France appelle le régime et ses alliés à cesser immédiatement leurs bombardements qui ont repris avec une nouvelle intensité ces dernières heures. Cette spirale de la violence doit cesser.

Informations complémentaires