Syrie - Attaques chimiques - Rapports de l’OIAC (6 novembre 2015)

Partager

L’organisation pour l’interdiction des armes chimiques a diffusé à ses États parties trois nouveaux rapports de la mission d’établissement des faits sur les attaques chimiques en Syrie.

Deux d’entre eux confirment l’usage d’armes chimiques. Le premier rapport ne donne pas d’élément permettant de déterminer de responsabilités.

Pour le deuxième, qui concerne Idlib, le rapport met en avant l’usage systématique d’hélicoptères, suggérant ainsi une responsabilité du régime.

Le mandat de la mission de l’organisation pour l’interdiction des armes chimiques est d’établir les faits. Il revient désormais au mécanisme d’investigation et d’attribution, conjoint aux Nations unies et à cette organisation, d’identifier les responsables.

Toute la lumière doit être faite sur les attaques chimiques en Syrie, afin qu’un terme définitif y soit mis et que les responsables rendent des comptes.

Informations complémentaires