Relations avec l’Union européenne

Présentation

Le Suriname est signataire de l’Accord de Partenariat Economique entre le CARIFORUM et l’Union européenne, mais ne l’a toujours pas ratifié. Le pays bénéficie de l’aide européenne dans la région. L’aide communautaire totale apportée au Suriname depuis l’indépendance se monte à 165 M€, dont la majeure partie (60%) a été investie dans le secteur des transports (réhabilitation du port de Paramaribo notamment, 29,8 M€ ; cofinancement avec l’AFD et la BID de la route reliant Paramaribo et Albina), appui à la riziculture (9,2 M€ à travers un programme régional du CARIFORUM) et au secteur bananier (appui à la restructuration du secteur, 21,7 M€ entre 1999 et 2008, et nouvelle enveloppe de 9,3 M€ approuvée en 2012). La DG Regio de la Commission cofinance, à concurrence de 12 M € des projets de coopération transfrontalière menés sur des partenariats Guyane-Suriname à travers le PO Amazonie.

La relation du Suriname avec l’Union européenne est fondée sur l’accord UE-ACP de Cotonou, signé en 2000 et révisé en 2005 et 2010. L’article 8 de cet accord prévoit la tenue d’un dialogue politique. Engagé en mai 2012 et s’est poursuivi depuis par des réunions annuelles. La révision de l’accord de Cotonou en cours à Bruxelles débouchera en 2017-2018 sur de nouvelles négociations entre l’UE et les pays ACP.

Mise à jour : 19.09.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE