Entretien de Jean-Yves Le Drian avec son homologue suisse, Ignazio Cassis (Paris, 19 décembre 2017)

Image Diaporama - Jean-Yves Le Drian accueillant S. Exc. M. (...)

Jean-Yves Le Drian accueillant S. Exc. M. Ignazio Cassis, conseiller fédéral des Affaires étrangères suisse (19.12.17)

© Photos : F.de La Mure/MEAE

Image Diaporama - Jean-Yves Le Drian et S. Exc. M. Ignazio (...)

Jean-Yves Le Drian et S. Exc. M. Ignazio Cassis, conseiller fédéral des Affaires étrangères suisse (19.12.17)

© Photos : F.de La Mure/MEAE

Image Diaporama - Jean-Yves Le Drian et S. Exc. M. Ignazio (...)

Jean-Yves Le Drian et S. Exc. M. Ignazio Cassis, conseiller fédéral des Affaires étrangères suisse (19.12.17)

© Photos : F.de La Mure/MEAE

Jean-Yves Le Drian a reçu le 19 décembre son homologue suisse, Ignazio Cassis. Il s’agissait du premier déplacement en France du nouveau conseiller fédéral chargé des affaires étrangères.

Les ministres se sont félicités de la grande qualité des relations entre nos deux pays, qui ont des liens historiques anciens et denses.

Jean-Yves Le Drian a souhaité approfondir avec son homologue le dialogue étroit que nous avons dans tous les domaines :

  • les discussions ont permis d’évoquer les dossiers de politique étrangère, notamment en Méditerranée et au Proche-Orient, sur lesquels nous avons avec la Suisse des échanges réguliers ;
  • les ministres ont discuté des différents volets de notre coopération transfrontalière. Plus de 180 000 Français résident en Suisse, pays qui accueille également chaque jour près de 175 000 travailleurs frontaliers. Près de 200 000 citoyens suisses résident pour leur part en France. M. Jean-Yves Le Drian et M. Ignazio Cassis ont salué à ce titre l’accord trouvé sur l’aéroport binational de Bâle-Mulhouse, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018, ainsi que l’excellente coopération transfrontalière, notamment en faveur du développement de l’agglomération transfrontalière genevoise. La Suisse est aujourd’hui le troisième partenaire commercial de la France (hors Union européenne), comme la France est le troisième partenaire de la Suisse ;
  • les échanges ont par ailleurs porté sur les relations entre l’Union européenne et la Suisse, sur la négociation en cours d’un accord institutionnel et sur les enjeux de la sortie du Royaume-Uni.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE