Soudan - Q&R - Extrait du point de presse (11 avril 2019)

Q  : Selon le journal Al Hadath, l’armée soudanaise a annoncé ce jeudi la destitution du Président et du cabinet des ministres sur fond de manifestations contre le chef de l’État, au pouvoir depuis trois décennies. Comment pouvez-vous commenter la situation en Soudan ? Quelles conséquences peut-on tirer de ce coup d’État ? Ne pensez-vous pas que, avec l’Algérie et le Soudan, nous rencontrons la nouvelle vague des « Printemps arabe » ?

R  : Nous sommes attentifs à l’évolution de la situation au Soudan.

Nous souhaitons que la voix du peuple soudanais soit entendue et que les évolutions en cours se fassent sans violence.

Informations complémentaires