Soudan - Q&R - Extrait du point de presse (11 avril 2019)

Q  : Selon le journal Al Hadath, l’armée soudanaise a annoncé ce jeudi la destitution du Président et du cabinet des ministres sur fond de manifestations contre le chef de l’État, au pouvoir depuis trois décennies. Comment pouvez-vous commenter la situation en Soudan ? Quelles conséquences peut-on tirer de ce coup d’État ? Ne pensez-vous pas que, avec l’Algérie et le Soudan, nous rencontrons la nouvelle vague des « Printemps arabe » ?

R  : Nous sommes attentifs à l’évolution de la situation au Soudan.

Nous souhaitons que la voix du peuple soudanais soit entendue et que les évolutions en cours se fassent sans violence.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE