Commémoration des 180 ans des relations diplomatiques entre la France et la Serbie

En novembre 1838, le ministre des Affaires étrangères, le comte de Molé, décidait la création d’une agence consulaire à Belgrade afin d’assurer la représentation de la France auprès des autorités autonomes de Serbie.

François Duclos, nommé à cette fonction, s’est présenté au prince Milos Obrenovic le 19 mars 1839 pour lui remettre ses lettres de créances. Le 23 mars 1839, M. Duclos est arrivé à Belgrade où il a ouvert la représentation de la France. Ce faisant, la France et la Serbie renouaient des relations diplomatiques qu’elles avaient déjà entretenues dès le Moyen-Age (mariage d’Hélène d’Anjou et d’Uros Ier en 1245 ; alliance diplomatique de 1255). Le travail accompli par M. Duclos en 1839 pour suivre, dans des conditions difficiles, les développements complexes de cette époque a constitué une contribution décisive au développement de l’amitié franco-serbe. Celle-ci s’est renforcée, 75 ans plus tard, dans les batailles de la Grande Guerre, menées en commun et dont nos deux pays ont récemment commémoré le centenaire.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE