Relations bilatérales

Partager

Relations politiques

Le Rwanda a rompu ses relations diplomatiques avec la France en 2006 à la suite de la délivrance par le juge Bruguière de neuf mandats d’arrêt contre des officiels rwandais dans le cadre de l’affaire de l’attentat perpétré contre l’avion du président Habyarimana en avril 1994. Les autorités rwandaises ont décidé de rétablir leurs relations diplomatiques avec la France le 29 novembre 2009 dans le cadre d’un premier rapprochement entre 2008 et 2011. Celui-ci s’est matérialisé par un déplacement du Président Nicolas Sarkozy à Kigali en 2010 et une visite retour du président rwandais en 2011, mais resté sans suite entre 2012 et 2018.

La relance des relations diplomatiques entre la France et le Rwanda, a été initiée en mai 2018 par une rencontre à Paris entre les deux Présidents à l’occasion du forum VivaTech. Cette relance a notamment trouvé pour traduction la nomination de Louise Mushikiwabo, ancienne ministre rwandaise des affaires étrangères, à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie, le 12 octobre 2018, avec le soutien appuyé de la France.

Le rapprochement s’est accéléré le 7 avril 2019 avec le 25e anniversaire du génocide des Tutsi, à l’occasion duquel le Président de la République a consenti plusieurs gestes mémoriels d’importance : nomination d’une commission d’historiens chargée d’étudier les archives françaises relatives au Rwanda, mise en place d’une journée officielle de commémoration du génocide des Tutsi en France chaque 7 avril, renforcement de la lutte contre les génocidaires présumés résidant en France (mis en lumière par l’arrestation en mai dernier de Félicien Kabuga, l’un des principaux responsables du génocide, puis son transfèrement à La Haye en octobre 2020).

Notre relation avec le Rwanda n’est toutefois pas encore pleinement normalisée. Bien que nous ayons décidé de renforcer les moyens de la chancellerie à Kigali (chargé d’affaires en pied et création d’un poste de numéro 2 à l’été 2019), nous n’avons toujours pas d’ambassadeur au Rwanda depuis 2015.

Présence française

Ambassade de France : Kigali
Consulat de France : section consulaire de l’Ambassade
Communauté française au Rwanda : environ 371 personnes (recensement 2018).
Communauté rwandaise en France : 3 119 résidents autorisés à séjourner (2016)

Visites

  • Déplacement du Président Sarkozy le 25 février 2010, accompagné du ministre des affaires étrangères et européennes et du secrétaire d’Etat à la coopération et à la Francophonie,
  • Visite d’Alain Joyandet, secrétaire d’Etat à la coopération et à la Francophonie, le 7 avril 2010,
  • Participation de Paul Kagame à l’occasion du sommet Afrique-France à Nice (2010),
  • Visite de Mme Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des affaires étrangères et de la coopération (19 juillet 2011).
  • Visite de M. Paul Kagame, Président de la République du Rwanda (12-13 septembre 2011).
  • Visite de Mme Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des affaires étrangères et de la coopération (5 septembre 2012).
  • Participation de Mme Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des affaires étrangères et de la coopération, au sommet de l’Elysée (6-7 décembre 2013).
  • Visite du Président Kagame à Paris les 23 et 24 mai 2018 à l’occasion du sommet VivaTech
  • Visite du Président Kagame à Paris le 11 novembre 2018 à l’occasion du Forum de Paris pour la paix
  • Visite du Président Kagame à Paris du 16 au 18 mai 2019 à l’occasion de la nouvelle édition du Sommet VivaTech
Chargé d’affaires de la République française au Rwanda : Jérémie Blin


Ambassadeur du Rwanda en France : François-Xavier Ngarambe

Relations économiques

Le commerce bilatéral entre la France et la Rwanda est faible, et mais augmente sur la décennie pour atteindre un total échangé de 25,3 millions EUR en 2019, contre 13,7 millions EUR en 2010. La France bénéficie d’un excédent structurel, qui s’élève à 16,5 millions EUR en 2019. En moyenne sur la décennie, il est boosté par la vente de deux Airbus en 2016 et atteint 35,7 millions EUR. Nos exportations vers le Rwanda sont constituées à plus de moitié par des équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique et des produits pharmaceutiques alors que nous importons essentiellement des produits agricoles. Le Rwanda est le 155e client de la France (20,9 millions EUR), et son 171e fournisseur (4,4 millions EUR). Selon les données CNUCED en 2018, la France avait 2,6 % de part de marché sur le total des importations rwandaises (2,5 milliards USD), et représente aussi un client marginal avec 0,4 % du total exporté (1,1 milliard USD).

Coopération culturelle, scientifique et technique

Notre coopération culturelle est marquée par les difficultés politiques qui ont émaillé la relation franco-rwandaise. Depuis 2014 et l’expulsion du terrain qu’il occupait, l’Institut français du Rwanda opère selon un dispositif "hors les murs" avec des activités délocalisées en différents lieux de Kigali (à la bibliothèque de Kigali, à l’école francophone Antoine Saint-Exupéry).

Le principal projet porté sur le volet culturel est l’ouverture, dans le courant du 2e trimestre 2021, d’un Centre culturel francophone à Kigali qui devrait permettre de réunir à nouveau les activités culturelles en un seul endroit.

Autres types de coopérations

La redynamisation de notre relation bilatérale s’est aussi traduite par un retour de l’Agence française de développement au Rwanda sur des projets en prêts souverain et subventions.

Cette dynamique, initiée en 2019, se poursuit actuellement avec la signature, à l’été 2020, d’un prêt de 40 millions EUR en soutien à la lutte contre le COVID-19 et celle d’un prêt de 80 millions EUR en appui au projet rwandais d’électrification rurale.

Mise à jour : 24.03.21

Informations complémentaires