Relations bilatérales

Relations politiques

Le Rwanda a rompu ses relations diplomatiques avec la France en 2006 à la suite de la délivrance par le juge Bruguière de neuf mandats d’arrêt contre des officiels rwandais dans le cadre de l’affaire de l’attentat perpétré contre l’avion du président Habyarimana en avril 1994. Les autorités rwandaises ont décidé de rétablir leurs relations diplomatiques avec la France le 29 novembre 2009 dans le cadre d’un premier rapprochement entre 2008 et 2011. Celui-ci s’est matérialisé par un déplacement du Président Sarkozy à Kigali en 2010 et une visite retour du président rwandais en 2011, mais resté sans suite entre 2012 et 2018. Le Président rwandais a effectué plusieurs visites en France à partir de 2018 à la faveur d’un nouveau dynamisme dans la relation franco-rwandaise. La France n’a cependant pas d’ambassadeur accrédité à Kigali depuis octobre 2015.

Visites

  • Déplacement du Président Sarkozy le 25 février 2010, accompagné du ministre des Affaires étrangères et européennes et du secrétaire d’État à la Coopération et à la Francophonie,
  • Visite d’Alain Joyandet, secrétaire d’État à la Coopération et à la Francophonie, le 7 avril 2010,
  • Participation de Paul Kagame à l’occasion du Sommet Afrique-France à Nice (2010),
  • Visite de Mme Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération (19 juillet 2011).
  • Visite de M. Paul Kagame, président de la République du Rwanda (12-13 septembre 2011).
  • Visite de Mme Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération (5 septembre 2012).
  • Participation de Mme Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération, au sommet de l’Élysée (6-7 décembre 2013).
  • Visite du Président Kagame à Paris les 23 et 24 mai 2018 à l’occasion du Sommet VivaTech
  • Visite du Président Kagame à Paris le 11 novembre 2018 à l’occasion du Forum de Paris sur la paix
  • Visite du Président Kagame à Paris du 16 au 18 mai 2019 à l’occasion de la nouvelle édition du Sommet VivaTech

Relations économiques

Depuis 2010, la France améliore ses exportations à destination du Rwanda. En 2016, elle était le troisième fournisseur du Rwanda grâce à la vente des deux Airbus à la compagnie aérienne RwandAir. Les équipements aéronautiques représentaient 9 % des postes d’importations (pour un total d’environ 223 M€). En annexe de ces contrats, la France occupe aussi une place de plus en plus importante sur la liste des fournisseurs du Rwanda. Elle était 18e en 2010 avec 16,7 M€ d’exportations vers le pays et se retrouve 11e en 2017 avec 48,6 M€.

En tant que client, la place de la France progresse aussi avec une augmentation de 16,6 % des importations sur la dernière année (2,7 M€ en 2016 et 3,1MEUR en 2017) majoritairement composées de produits agricoles (95 %). Ces importations restent globalement stables depuis 2009.

Coopération

L’action culturelle est une dimension importante de la coopération bilatérale. Elle se caractérise notamment par l’accueil d’étudiants rwandais en France, pour lesquels le nombre de bourses a doublé, et par notre soutien au multilinguisme au Rwanda.

Avec une APD de 3,3 M€, la France est le onzième bailleur de fonds bilatéral du Rwanda. En l’absence d’accréditation d’un ambassadeur de France auprès des autorités rwandaises, l’AFD a réduit ses activités depuis 2015 et mis en attente plusieurs projets mais n’en a suspendu aucun. L’AFD a octroyé une ligne de crédit à Bank of Kigali en 2011 de 16,2 M€, entièrement décaissée, accompagnée d’une garantie ARIZ pour un montant de 6,0 M€, avec un encours total fin 2017 de 8,5 M€. En septembre 2018, l’AFD a approuvé une ligne de crédit similaire de 17,3 M€, assortie d’une garantie d’ARIZ et d’assistance technique ainsi qu’une subvention de 300 000 € pour développer le portefeuille PME de la banque. Enfin, l’AFD a octroyé en avril 2017 une subvention de 550 000 € à l’ONG Frères des Hommes en cofinancement d’un projet de renforcement des capacités économiques et sociales des ménages paysans les plus vulnérables dans huit secteurs de la Province du Sud.

Outre l’AFD, la France participe à l’aide publique au développement du Rwanda à travers les institutions internationales (fonds globaux).

Mise à jour : 05.06.19

Informations complémentaires