Russie - Q&R - Extrait du point de presse (19 février 2019)

Q : Le Français Philippe Delpal, cadre supérieur de la société Baring Vostok, a été arrêté pour deux mois à Moscou sur l’affaire d’une fraude de quelques 2,5 milliards de roubles (environ 33 millions d’euros). La France a-t-elle entamé les démarches pour aider son citoyen ?

R : La situation de M. Delpal, détenu en Russie depuis jeudi 14 février, est bien connue des autorités françaises.

Dès l’annonce de son arrestation, nous avons demandé aux autorités russes la mise en œuvre de la protection consulaire, assortie d’un droit de visite sur son lieu de détention, dans les meilleurs délais possibles.

En assistant à la première audience, nos services consulaires sur place ont d’ores et déjà pu s’enquérir des conditions de détention de notre compatriote et s’assurer du respect des droits de la défense, en particulier de disposer d’un avocat.

Les services de ce ministère, à Paris comme à Moscou, sont attentifs à la situation de notre ressortissant et demeurent en liaison avec sa famille et ses avocats.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE