Russie - Q&R - Extrait du point de presse (3 juin 2020)

Partager

Q : Le président russe Vladimir Poutine a approuvé hier un nouveau document qui définit les principaux dangers pour la Russie et évoque les conditions dans lesquelles la Russie pourrait se réserver le droit d’avoir recours à l’arme nucléaire. Avez-vous déjà pris connaissance de ce document ? Comment pouvez-vous le commenter ?

R : Nous avons pris connaissance de la publication hier par le Président Poutine d’un décret portant sur la dissuasion nucléaire. Nous allons l’examiner attentivement.

La France appelle régulièrement, récemment encore par la voix du Président de la République dans son discours du 7 février dernier, les autres États dotés à présenter publiquement, comme elle le fait elle-même, les fondamentaux de leur doctrine nucléaire et à poursuivre le dialogue sur les doctrines engagé au sein du P5 entre la France, le Royaume-Uni, les États-Unis, la Russie et la Chine. Cet effort contribue à accroître la transparence et la confiance mutuelle entre eux et il est donc essentiel pour préserver notre sécurité collective et réduire les risques stratégiques.

Informations complémentaires