Royaume-Uni - Q&R - Extrait du point de presse (15 mars 2018)

Q – M.Le Drian a dit hier soir que la France va coordonner sa réponse avec la Grande-Bretagne suite à l’empoisonnement de l’ex-espion russe. Quelles mesures envisagez-vous ? Et que répondez-vous aux critiques outre-Manche selon lesquelles la réaction française a été plus timide et moins engagée que celles des autres alliés du Royaume-Uni ?

R – Je vous renvoie à ce sujet aux déclarations du président de la République et du ministre de l’Europe et des affaires étrangères ainsi qu’à la déclaration qui vient d’être publiée conjointement par la France, les États-Unis, et l’Allemagne avec leur allié britannique.

Nous continuerons à avoir des contacts étroits avec le Royaume-Uni dans les jours qui viennent.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE