Les Nations unies et la République démocratique du Congo

Rôle des Nations Unies

Le déploiement de l’ONU en RDC a commencé en 1999. La mission de l’Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo (MONUC), rebaptisée mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) en juillet 2010, est actuellement dirigée par l’Algérienne Leïla Zerrougui, nommée en février 2018. Les effectifs déployés sont de 21 025 personnes au total, principalement à l’Est du pays. Elle dispose d’un budget de 1,1 MdUSD pour la période 2017-2018 (dont 58 M€ pour la France). La MONUSCO s’est dotée en 2013 d’une brigade d’intervention rapide de 3 000 hommes environ – fournie par l’Afrique du sud, la Tanzanie et le Malawi – capable de conduire des opérations offensives ciblées sur un mode robuste contre les groupes armés. La résolution 2409 adoptée le 31 mars 2018 reconduit le mandat de la MONUSCO et fixe deux priorités stratégiques claires : la protection des civils et l’appui au processus électoral.

Mise à jour 25.03.19

Informations complémentaires

PLAN DU SITE