République démocratique du Congo - Q&R - Extrait du point de presse (6 février 2019)

Q : Monsieur Le Drian avait évoqué ses doutes concernant la véracité du résultat de la présidentielle en République démocratique du Congo, et finalement le 4 février il a parlé d’"un compromis à l’africaine". Que signifie cette expression ? Comprenez-vous que cette expression ait choqué de nombreuses personnalités sur le continent africain ?

R : Je vous invite à lire l’ensemble des déclarations du ministre dans leur intégralité.

Le Ministre a rappelé que malgré des interrogations exprimées par plusieurs partenaires de la RDC dont l’Union africaine, les résultats des élections présidentielle ont permis au peuple congolais d’exprimer, avec force et dans le calme, son désir d’alternance. Avec l’ensemble des voisins et partenaires de la République démocratique du Congo, la France est déterminée à soutenir la première alternance pacifique du pays.

Informations complémentaires