République centrafricaine - Violences (24 octobre 2016)

Partager

La France condamne les violences qui ont entouré hier les manifestations à Bangui et ont fait 4 morts et 12 blessés, selon les derniers bilans connus.

Elle met en garde tous ceux qui chercheraient à faire obstacle à la réconciliation des Centrafricains sous la conduite des autorités issues des élections et souligne que les auteurs des violences devront rendre compte de leurs actes.

La France dénonce les provocations et attaques contre la MINUSCA et lui réaffirme son entier soutien dans la mise en œuvre de son mandat de protection des civils et de stabilisation de la République centrafricaine.

Nous assurons à nouveau le président Touadéra et les autorités centrafricaines de la détermination de la France et de l’ensemble de la communauté internationale à appuyer leur action au service du relèvement de la République centrafricaine, conformément aux attentes exprimées par la population centrafricaine dans son ensemble.

Informations complémentaires