République centrafricaine - Attaque contre la MINUSCA (6 octobre 2015)

La France condamne l’attaque menée le 6 octobre contre un convoi de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), qui a coûté la vie à un casque bleu burundais et en a blessé un autre.

Nous présentons nos condoléances à la famille de la victime et aux autorités burundaises. Les auteurs de cette attaque doivent être identifiés et traduits en justice.

La France rappelle qu’elle est prête à soutenir au conseil de sécurité des Nations unies l’adoption de sanctions à l’encontre de ceux qui menacent la paix et la stabilité de la Centrafrique et entravent le processus de transition politique, qui doit aboutir à la tenue d’un référendum sur la constitution et d’élections présidentielles et législatives d’ici la fin de l’année 2015.

Nous réitérons notre plein soutien à l’action de la MINUSCA en faveur de la paix, de la stabilité et et de la protection des civils ainsi qu’aux efforts des autorités centrafricaines. M. Laurent Fabius s’est entretenu aujourd’hui au téléphone avec Mme Catherine Samba-Panza, chef de l’État de transition pour faire le point sur la situation.

Informations complémentaires