Qatar - Q&R - Extrait du point de presse (28 octobre 2020)

Partager

Q : Est-il exact qu’une ressortissante française ait fait l’objet d’un examen gynécologique forcé à l’aéroport de Doha ?
Si oui, êtes-vous entré en contact avec elle ? Comptez-vous réagir auprès des autorités qataris ?

R : A notre connaissance, aucune Française n’a fait l’objet d’un tel examen forcé. Une Française, en transit pour Sydney, a fait partie des personnes concernées par l’enquête du Qatar. Notre consulat à Sydney a été en contact avec notre compatriote et suit sa situation.

Informations complémentaires