Pologne - Q&R - Extrait du point de presse (19 février 2018)

Q – Bonjour, quelle est votre réaction aux propos du premier ministre polonais Mateusz Morawiecki qui a laissé entendre samedi à Munich que des Juifs avaient été complices de la Shoah, en parlant « d’auteurs juifs » ?

R – Comme le ministre de l’Europe et des affaires étrangères l’a dit et comme l’a rappelé hier Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, la France est attachée à la mémoire de la Shoah, à sa préservation, à sa transmission et à son respect partout dans le monde. Ce principe doit s’appliquer à tous.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE