Relations avec l’Union européenne

Présentation

L’Union européenne est le 4ème partenaire commercial des Philippines (après la Chine, le Japon et les Etats-Unis). Les principaux partenaires européens de l’archipel sont l’Allemagne, la France, l’Italie, le Royaume-Uni et les Pays-Bas. Les échanges commerciaux entre l’UE et les Philippines ont représenté 15,5,2 Md€ en 2018). Les importations européennes en provenance des Philippines se sont élevées à 7,8 Md€ (+2% en glissement annuel), tandis que les exportations européennes vers les Philippines ont atteint 7,7 Md€ (+17% en g.a.).La balance commerciale de l’UE vis-à-vis des Philippines est déficitaire depuis 2015 (-886M € en 2018). Les négociations en vue d’un accord de libre-échange avec les Philippines ont officiellement débuté le 22 décembre 2015. Les Philippines bénéficient depuis janvier 2015 du régime spécial d’encouragement au développement durable et à la bonne gouvernance de l’Union européenne (SPG+) accordant un accès sans droit ni quota sur 66% des lignes tarifaires, en échange d’un engagement à ratifier et à mettre en œuvre 27 conventions internationales en matière de droits de l’Homme, de bonne gouvernance et d’environnement.

L’accord de partenariat et de coopération (APC) entre l’UE et les Philippines qui couvre l’ensemble de la relation bilatérale (coopération en matière politique, économique et sectorielle) est entré en vigueur le 1er mars 2018.

L’Union européenne promeut et soutient depuis 2007 la conclusion d’un accord politique visant à favoriser la paix et la stabilité à Mindanao. Elle a été invitée par le gouvernement philippin et le Front islamique de Libération Moro (MILF) à faciliter les négociations et à contrôler le respect des accords établis auparavant et a soutenu le processus référendaire local organisé début 2019sur la Bangsamoro Organic Law (BOL).

Mise à jour : 04.19

Informations complémentaires

PLAN DU SITE