Philippines - Q&R - Extrait du point de presse du 30 septembre 2016

Q - Avez-vous une réaction aux propos polémiques du président des Philippines faisant notamment référence à Adolf Hitler à propos des exécutions de trafiquants de drogue ?

R - Les Philippines ont adhéré à des conventions, notamment le Pacte international sur les droits civils et politiques, et souscrit à des engagements relatifs aux droits de l’Homme. Il lui appartient de les respecter.

La multiplication des exécutions extrajudiciaires est en claire contradiction avec ces engagements. De même, la France condamne les incitations à la violence et réaffirme son opposition catégorique à la peine de mort, en tout lieu et en toutes circonstances.

Dans ce contexte, les références à Hitler sont tout simplement consternantes. Il est inadmissible, qu’au XXIème siècle, quiconque se fourvoie encore à tenir des propos qui peuvent s’apparenter à l’apologie de la Shoah.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE