Présentation

La coopération universitaire et scientifique constitue un axe prioritaire de la relation bilatérale réaffirmé lors de la visite d’Etat du Président Hollande au Pérou en février 2016 au cours de laquelle s’est tenu un forum universitaire et scientifique et ont été signé une douzaine d’accords.

S’appuyant sur plus de 150 accords universitaires (dont une quinzaine de double-diplômes), la France accueille plus d’un millier d’étudiants péruviens qui représentent le 5ème contingent d’étudiants latino-américains en France. L’accord de reconnaissance mutuelle des diplômes et des périodes d’études de l’enseignement supérieur, signé à Lima en février 2016, vient renforcer les échanges universitaires. Plus largement, la France se place au 7ème rang des pays d’accueil (3ème destination européenne), avec plus d’un millier d’étudiants d’origine péruvienne inscrits dans les établissements français.

Le programme de bourses péruvien « Beca 18 – bourses d’excellence », a permis à la France de former ces quatre dernières années, plus de 200 techniciens supérieurs péruviens dans des secteurs stratégiques pour le développement économique du pays (génie civil, énergie, télécommunication, agroalimentaire). Ces échanges universitaires nourrissent un vivier de jeunes péruviens formés en France que la plateforme « France Alumni » permet de valoriser auprès des entreprises françaises implantées au Pérou.

Notre coopération scientifique s’appuie essentiellement sur l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’Institut Français d’Etudes Andines (IFEA) qui fêtent respectivement leur 60ème et 70ème anniversaire au Pérou. Ces deux organismes de recherche jouissent dans ce pays d’une reconnaissance des instances scientifiques, tant dans le domaine de la recherche, que dans celui de la formation des doctorants. Fort du succès de l’école doctorale en sciences de la vie, fruit d’un partenariat entre l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et plusieurs universités françaises et péruviennes, une nouvelle école doctorale franco-péruvienne dans le domaine des géosciences, de l’énergie et de l’environnement vient d’être créée.

La France cofinance également deux missions archéologiques françaises au Pérou en 2017 (projet Sechura dans la région de Piura et projet Animas Altas dans la région d’Ica).

L’Agence française de Développement (AFD) intervient, pour sa part, en appui à la politique de développement de l’Université Catholique Pontificale du Pérou (PUCP) qui forme l’élite politique et économique du pays. Après un premier prêt du groupe AFD, à travers sa filiale PROPARCO, de 25 M$ pour la modernisation du campus de la PUCP deux nouveaux projets de financement sont engagés : la création du premier parc scientifique et technologique (22,5 M$) en partenariat avec la technopole de Nice Sophia Antipolis, et la construction d’un campus gastronomique (10 M$).

Mise en ligne : 31.07.18

Informations complémentaires

PLAN DU SITE