Relations bilatérales

Partager

Relations politiques

La naissance de l’État de Panama étant indissociable de la construction du canal, l’œuvre de notre compatriote Ferdinand de Lesseps constitue un patrimoine commun. Outre notre proximité sur de très nombreux sujets multilatéraux, notre relation s’articule principalement autour de deux priorités : la diplomatie économique et la coopération dans les domaines de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur.

La France attend du Panama des progrès en matière de transparence financière : par arrêté en date du 8 avril 2016, le ministère des Finances et des Comptes publics a décidé de réinscrire le Panama sur la liste française des États non coopératifs (ETNC) en matière fiscale ; cette mesure a pris effet le 1er janvier 2017 et a été renouvelée chaque année. Le Panama a également publié en juin 2018 un décret activant avec la France l’échange automatique d’informations à des fins fiscales.

Présence française

Communauté française au Panama : 1926 inscrits

Visites

  • 10 juin 2015 : rencontre entre le Président Juan Carlos Varela et le Président François Hollande à Bruxelles, en marge du sommet Union européenne - Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes (CELAC).

Visites de personnalités panaméennes en France :

  • 29 juin 2015 : entretien entre Matthias Fekl et Augusto Arosemena, vice-ministre de la Présidence
  • Du 28 octobre au 1er novembre 2015 : visite en France de Mme Isabel de Saint Malo, vice-Présidente et ministre des Relations extérieures. Entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et du Développement international.
  • Fin novembre/début décembre 2015 : venue du Président Juan Carlos Varela à l’occasion de la COP21.

Visites de personnalités françaises au Panama :

  • 24-25 février 2013 : visite du ministre Laurent Fabius au Panama.
  • 26-27 juin 2016 : participation de M. Jean-Pierre Bel, envoyé personnel du Président de la République pour l’Amérique latine et les Caraïbes, aux cérémonies d’élargissement du canal de Panama. Entretien avec Mme de Saint Malo.
  • 21-22 janvier 2019 : Participation de Jean-Christophe Peaucelle, ancien ambassadeur au Qatar et actuel Conseiller pour les affaires religieuses auprès du MEAE, aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) organisées au Panama.
  • 19 août 2019 : visite de M. Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes Publics.

Relations économiques

La présence économique de la France dans ce pays s’est consolidée depuis les années 2000 (échanges commerciaux, investissements directs et grands contrats). Le Panama est aujourd’hui l’un de nos principaux clients en Amérique latine, ainsi que notre 4e excédent commercial dans la zone. Nos entreprises ont pris part à de nombreux projets de grande ampleur : construction par la société Degrémont d’une station d’assainissement des eaux, inaugurée en 2013, construction d’un troisième pont sur le canal fin 2012 (Vinci), percement de la première ligne de métro inaugurée en avril 2014 (participation d’Alstom, Thalès Cim, Tso, Sofratesa, et Systra) et de la 2ème ligne inaugurée en 2019.

Les investissements français sont relativement diversifiés : ils sont le fait d’une quarantaine d’entreprises, dont près de vingt grands groupes, implantées au Panama au cours des dernières années. La plupart utilisent également ce pays comme plate-forme régionale d’action et d’animation de leurs réseaux de filiales et de clients dans la région.

Après trois années de croissance régulière, les échanges commerciaux bilatéraux ont enregistré, entre 2019 et 2020, une forte contraction (-37%), passant de 590,6 M€ à 372 M€), principalement due au fort recul des exportations françaises, lié aux conséquences économiques de la pandémie. Le solde bilatéral reste cependant fortement excédentaire en faveur de la France (348,25 M€). L’aéronautique est le premier poste d’exportations (aéronefs ATR).

Coopération culturelle, scientifique et technique

La coopération française avec le Panama s’inscrit dans le cadre de notre coopération régionale, dont les deux priorités sont l’axe gouvernance/sécurité/droits de l’homme et une politique d’influence fondée sur l’éducation et la coopération universitaire et scientifique. Un accord de reconnaissance mutuelle des diplômes et des périodes d’études de l’enseignement supérieur entre les conférences d’établissements français (CPU, CDEFI) et le Conseil des recteurs du Panama (CRP) a été conclu le 26 septembre 2016.

Le réseau culturel français se compose d’un établissement scolaire (Lycée Français International de Panama qui a emménagé début 2022 dans des nouveaux locaux d’une capacité de 900 élèves) et de deux Alliances françaises (Panama et David, 1259 élèves). Le français a été réintroduit depuis 2016 dans l’enseignement panaméen à l’initiative de l’Institut français d’Amérique centrale (IFAC), dont les fonctions sont depuis assurées par le Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) régional.

La France et le Panama développent également des coopérations en matière de formation professionnelle, de justice et de sécurité, ainsi que dans le domaine du climat et d’environnement.

La signature, le 17 mars 2017, d’une convention entre l’École nationale de la Magistrature (ENM) et l’Institut supérieur de la magistrature du Panama (ISJUP) sur la formation des magistrats vient concrétiser la dynamique de coopération engagée depuis plusieurs années dans le domaine judiciaire entre la France et le Panama. Elle prévoit l’organisation de missions d’experts, le développement de formations communes, l’échange de documentation et la promotion de séminaires au bénéfice des magistrats panaméens.

Mise à jour : 18.05.22

Informations complémentaires