Relations bilatérales

Partager

Relations politiques

Depuis la visite du Premier ministre Yusuf Raza Gilani à Paris en 2011, notre dialogue bilatéral s’articule autour de trois piliers : des consultations politiques entre les Secrétaires généraux des ministères des Affaires étrangères (dernière session à Islamabad en juillet 2018) ; une commission mixte de sécurité entre le Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale et son homologue pakistanais (dernière session en décembre 2022 à Paris) ; une commission mixte économique (dernière réunion à Islamabad en février 2017).

Présence française

La communauté française au Pakistan est peu nombreuse : au 26 avril 2022, 506 Français sont inscrits au Registre pour les deux circonscriptions consulaires du pays (Islamabad et Karachi). 219 sont double-nationaux, soit 43% de notre communauté.

Visites

  • Octobre 2017 : visite en France de M. Mohammad Pervaiz Malik, ministre du Commerce et du Textile. Entretien avec le Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne.
  • Décembre 2017 : visites de délégations du Sénat et de l’Assemblée nationale français au Pakistan.
  • Janvier 2018 : visite d’une délégation du Sénat pakistanais à Paris.
  • Avril 2019 : visite du groupe d’amitié du Sénat français au Pakistan.
  • Mai 2022 : visite en France de M. Naveed Qamar, ministre pakistanais du Commerce. Entretien avec le Ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité, M. Franck Riester.
  • Juin 2022 : visite d’une délégation pakistanaise de haut niveau à Paris.
  • 4-6 octobre 2022 : visite du Directeur d’Asie au Pakistan.
  • 17-21 Octobre 2022 : visite en France de Mme Hina RABBANI KHAR, ministre déléguée aux Affaires étrangères du Pakistan. Entretien avec la Secrétaire d’État auprès de la Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Mme Chrysoula Zacharopoulou.

Pour plus de détails

Relations économiques

La France demeure un partenaire secondaire du Pakistan avec une faible présence de nos entreprises (investissements de 1,4 Md EUR) et une faible part de marché (0,8%, 25ème fournisseur du Pakistan). En 2021, le volume des échanges bilatéraux a atteint 1,52 Md EUR, en hausse de 22 % par rapport à l’année précédente. Nos investissements sont concentrés dans le secteur de l’énergie, tandis que nos exportations se concentrent sur les produits cosmétiques et pharmaceutiques.

32 entreprises françaises, pour l’essentiel des grands groupes, sont représentées au Pakistan, dans les secteurs-clé pour l’économie pakistanaise (énergie, transport, BTP, environnement, pharmacie, biens de grande consommation, services non-bancaires). Plus de 185 sociétés françaises sont membres du « Pakistan-France Business Alliance ».

Coopération culturelle, scientifique et technique

La coopération avec le Pakistan est mise en œuvre par deux outils : la coopération bilatérale et les actions menées par l’Agence française de développement.

L’aide bilatérale de coopération et d’action culturelle vise principalement deux objectifs : accompagner la politique universitaire du gouvernement pakistanais et consolider notre influence dans le domaine culturel et linguistique, des sciences sociales, de la gouvernance et de l’archéologie.

Notre coopération universitaire s’adresse prioritairement à des étudiants en master, thèse ou post-doc, soit dans le cadre des programmes de bourse du gouvernement pakistanais, soit pour des étudiants en mobilité individuelle. Le réseau d’anciens étudiants, Pakistan France Alumni Network, constitue un levier important pour l’influence et la visibilité des actions du poste. Notre coopération scientifique et technologique vise en outre à soutenir des projets communs entre laboratoires de recherche français et pakistanais (« partenariats Hubert Curien Péridot », lancés en septembre 2014), et favoriser les liens entre innovation et entreprenariat. La diffusion de la langue, de la culture française et du débat d’idées s’appuie sur un réseau de trois Alliances françaises (Karachi, Islamabad et Lahore).

Coopération en matière de santé

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, la France a approuvé la demande pakistanaise de bénéficier de l’initiative G20-Club de Paris de moratoire sur la dette et signé, dans ce cadre, un accord bilatéral avec le Pakistan en décembre 2020. L’Agence française de développement a également redéployé 18 millions d’euros en faveur du « Preparedness and Response Plan » mis en œuvre par le gouvernement pakistanais pour lutter contre la pandémie et ses conséquences.

Autres types de coopération

Les inondations de 2022 dans le sud et le sud-ouest du pays, dues à une mousson d’ampleur exceptionnelle, ont fait plus de 1700 morts et engendré des destructions massives. 33 millions de personnes seraient affectées (un Pakistanais sur sept ; dommages estimés à plus de 30 Mds USD). A la demande du Président de la République, une aide française exceptionnelle (matériels et personnels) a été envoyée au Pakistan (septembre 2022). La France a en outre accordé une assistance d’1 M EUR à plusieurs ONG opérant sur place (Action contre la Faim, Médecins du Monde, et Secours islamique France) ; un détachement de traitement de l’eau (DTE) de la Sécurité civile française a fourni de l’eau potable aux populations sinistrées (octobre-novembre 2022) ; un pont de secours ayant vocation à être rapidement déployé dans les zones sinistrées a été livré au Pakistan (novembre 2022). Une aide d’urgence de 10 millions d’euros a enfin été annoncée par le Président de la République lors de la conférence internationale sur la reconstruction du Pakistan (9 janvier 2023 à Genève) – aux côté des 360 Mns EUR mobilisés par l’AFD pour l’adaptation climatique – ainsi que notre participation au groupe de suivi de la mise en œuvre des engagements qui y ont été pris. La contribution française est la deuxième plus importante après l’Arabie saoudite (1 Md USD) parmi les États participants.

La coopération en matière de sécurité est centrée sur la formation à la lutte contre la fraude documentaire, l’immigration irrégulière, le terrorisme et le trafic de stupéfiants.

La coopération de défense avec le Pakistan est consacrée à la formation des élites militaires, à l’échange d’expertise dans les domaines liés au contre-terrorisme et aux opérations de l’ONU, et à l’apprentissage du français en milieu militaire. En juillet 2019, un accord de coopération académique a été signé entre l’Institut des hautes études de défense nationale et la National Defence University du Pakistan.

Mise à jour : 31.01.23

Informations complémentaires