Pakistan - Assassinats dans un sanctuaire soufi (2 avril 2017)

La France a appris avec indignation l’attaque commise le 2 avril 2017 contre des fidèles réunis dans un sanctuaire soufi près de Sarghoda dans la province du Pendjab au Pakistan, qui a fait vingt morts.

Elle condamne cet acte odieux et adresse ses condoléances aux familles des victimes.

Après le meurtre d’un représentant de la communauté ahmadie et l’attentat contre une mosquée chiite la semaine dernière, la recrudescence des violences contre les minorités religieuses suscite l’inquiétude. Les autorités pakistanaises doivent tout faire pour protéger ces minorités et traduire les responsables de ces violences en justice.

La France défend partout dans le monde la liberté de religion et de conviction. Elle dénonce toutes les violences interconfessionnelles.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE