Culture - Nigéria - Restitution d’une statuette Nok (Abuja, 18 mai 2016)

Denys Gauer, Ambassadeur de France au Nigéria a remis le 18 mai à Abuja à Yusuf Abdallah Usman, directeur général de la commission nationale pour les musées et les monuments, deux fragments d’une statuette Nok importée de façon illicite en France.

La France applique ainsi la convention de 1970 de l’Unesco concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels.

Les statuettes de la civilisation Nok, à laquelle on doit les plus anciennes sculptures en terre cuite connues en Afrique subsaharienne, figurent sur la liste rouge du conseil international des musées (ICOM).

Il s’agit de la quatrième restitution au Nigéria en trois ans de biens saisis par la douane française, en application de la convention de 1970 de l’Unesco. En 2015, les services douaniers ont intercepté au total 20 800 biens culturels.

Informations complémentaires