Attaque contre une mosquée au Nigéria (21 novembre 2017)

La France condamne l’attentat perpétré le 21 novembre dans une mosquée de Mubi, dans l’Etat d’Adamawa au Nigéria, qui a fait au moins cinquante morts.

Nous adressons nos condoléances aux familles des victimes et aux autorités nigérianes.

Il est crucial de ne pas relâcher les efforts militaires pour neutraliser le groupe terroriste Boko Haram qui continue de perpétrer des attaques contre les populations. La France soutient la force multinationale mixte créée dans ce but à l’initiative du Cameroun, du Niger, du Nigéria et du Tchad, et se tient aux côtés des pays de la région pour lutter contre le terrorisme dans le bassin du Lac Tchad.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE