Situation au Nicaragua (31.05.18)

La France condamne les violences intervenues au Nicaragua depuis le 18 avril.

Selon différents organismes internationaux de défense des droits de l’Homme, le bilan de ces violences s’élève maintenant à plus de 85 morts et plusieurs centaines de blessés.

La France appelle toutes les parties à renoncer à la violence et à soutenir la mise en place d’un mécanisme d’enquête internationale, autonome et indépendant, susceptible de déterminer les responsabilités des violences, comme l’a demandé la commission interaméricaine des droits de l’Homme dans son rapport préliminaire.

La France appelle le gouvernement à préserver la voie du dialogue national pour permettre la poursuite des discussions sur la justice et la démocratisation.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE