Maroc – Transfèrement de Thomas Gallay vers la France (16 octobre 2018)

Nous saluons l’accord donné par les autorités marocaines pour le transfèrement de M. Thomas Gallay, afin de lui permettre de purger le restant de sa peine d’emprisonnement en France.

Cette décision est intervenue dans le plein respect des procédures en vigueur dans les deux pays, et témoigne de la fluidité de notre coopération judiciaire, en application de la convention bilatérale sur les transfèrements conclue entre le Royaume du Maroc et la République française.

Dans le cadre du dialogue étroit entre nos deux pays, le président de la République avait appuyé cette demande auprès du roi du Maroc, pour rapprocher M. Gallay de sa famille.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE