Situation de Mme Sophie Pétronin (14 novembre 2018)

C’est avec une profonde préoccupation que nous avons pris connaissance du communiqué publié le 11 novembre par les ravisseurs de Sophie Pétronin, enlevée au Mali le 24 décembre 2016. Nous prenons au sérieux leur affirmation que l’état de santé de notre compatriote s’est récemment dégradé et exprimons notre inquiétude à ce sujet.

Les autorités françaises renouvellent avec force leur exigence que Sophie Pétronin soit libérée. Elles insistent sur la nécessité d’une libération immédiate pour des raisons évidentes d’humanité.

Elles sont solidaires de la famille et des proches de Sophie Pétronin et continuent d’agir avec détermination et engagement pour la retrouver au plus vite.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE