Mali - Attaque contre le camp de la MINUSMA à Ansongo (15 avril 2015)

Partager

La France condamne l’attentat perpétré le 15 avril devant le camp de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) à Ansongo dans la région de Gao, qui a coûté la vie à trois civils et blessé seize autres personnes, dont neuf casques bleus nigériens de la MINUSMA.

Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes ainsi qu’aux autorités maliennes.

La France soutient pleinement la MINUSMA dans sa mission de stabilisation au Mali. Afin de permettre une stabilisation durable du pays, nous appelons les parties aux négociations inter-maliennes qui ne l’ont pas encore fait à parapher au plus vite l’accord pour la paix et la réconciliation.

Informations complémentaires