Libye - Q&R - Extrait du point de presse (30 novembre 2017)

Q – Suite aux annonces faites hier au sommet UE-Afrique à Abidjan, comment l’évacuation de migrants victimes de trafiquants va-t-elle être concrètement organisée en Libye et comment la France va-t-elle y participer ?


R – La France condamne les violences et traitements inhumains dont sont victimes les migrants et les réfugiés, particulièrement en Libye. C’est pourquoi elle a pris l’initiative d’appeler à une réunion expresse du Conseil de sécurité des Nations unies le 28 novembre, qui a permis de faire le point sur les trafics de migrants et la traite des êtres humains et la manière d’apporter une réponse globale à cette crise. La France plaide pour que l’impunité en Libye cesse et soutient le recours aux sanctions individuelles et à la justice pénale internationale contre les individus coupables de traite d’êtres humains et passeurs de migrants.

La France salue la mobilisation des chefs d’Etat et de gouvernement présents à Abidjan à l’occasion du sommet UE/ UA, et l’annonce de la création par l’Union européenne, les Nations unies et l’Union africaine d’une task force conjointe pour répondre à cette situation dramatique.

Cette démarche s’inscrit dans les initiatives menées par la France conformément à la déclaration conjointe adoptée le 28 août dernier par la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, l’Union européenne, le Niger, le Tchad et la Libye. La France a d’ores et déjà mené du 16 au 18 novembre une première mission au Niger pour organiser la réinstallation de réfugiés « évacués » de Libye en lien avec l’OIM et le HCR. La France souhaite voir les autres pays Européens la rejoindre dans cette voie.

Elle considère également que la stabilisation politique de la Libye est indispensable à l’endiguement de ces trafics. La communauté internationale doit soutenir la médiation des Nations unies en ce sens, en vue du renforcement des institutions sécuritaires et judiciaires libyennes pour que la Libye soit aussi en mesure d’agir.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE