Libye - Q&R - Extrait du point de presse (25.04.19)

Q : Selon des informations de nos correspondants à la Maison Blanche, le président Trump aurait indiqué dans une conversation avec Khalifa Haftar son soutien et le fait qu’il le soutenait pour déposer le Premier ministre Fayez Al-Sarraj. Quelle est la réaction et la position de la France ?

R : La France a exprimé à plusieurs reprises, au cours des dernières semaines, son soutien au gouvernement d’entente nationale de Fayez Al- Sarraj qui est le seul reconnu par la communauté internationale dans le cadre du processus politique en Libye.

Elle appelle au cessez-le-feu et à la reprise sans délai du dialogue sous l’autorité des Nations unies en vue d’une solution politique.

Informations complémentaires