Relations bilatérales

Relations politiques

L’ambassade de France à Monrova a été évacuée en août 1990, en raison de la guerre civile qui faisait rage dans le pays. Sa fermeture a été annoncée en septembre 1996. La représentation diplomatique de la France au Libéria a rouvert le 13 mars 2007. Le Libéria dépendant de la circonscription consulaire d’Abidjan, les Français sont inscrits sur le registre de la capitale ivoirienne.

Visites

La Présidente a effectué une visite officielle en France en mars 2006 au cours de laquelle le Président de la République a annoncé la réouverture d’une représentation diplomatique française au Libéria. Un ambassadeur de France a été nommé en mars 2007.

La Présidente Johnson Sirleaf a été reçue par le Président Hollande le 7 novembre 2012.

Le Ministre des Affaires étrangères, Augustine Kpehe Ngafuan, a conduit la délégation libérienne au Sommet de l’Elysée pour la paix et la sécurité en Afrique, organisé à Paris les 6 et 7 décembre 2013.

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’Etat chargé du Développement et de la Francophonie, a eu un entretien avec le vice-président Joseph Boakai, le 24 mars 2017 à Paris.

Relations économiques

Les échanges commerciaux entre la France et le Libéria sont modestes : ils se sont montés en 2016 à 44,24 M€. Les exportations françaises ont progressé de 10,3% notamment grâce aux ventes de produits pharmaceutiques (43% des exportations françaises), alors que les importations, composées majoritairement de minerai de fer, ont baissé de 35,1%. Ces évolutions ont permis une forte baisse du déficit commercial de la France, qui atteint quasiment l’équilibre en passant de 15 M€ en 2015 à 760000 € en 2016. L’apparition d’un déficit commercial au détriment de la France date de la réactivation de l’exploitation minière au Libéria en 2012, suite à l’augmentation des achats français de produits des industries extractives (notamment du minerai de fer).

Présence française

La présence économique française se renforce depuis quelques années. Orange est la deuxième compagnie de téléphonie (mais la première en nombre d’abonnés) ; Total assure 70 % de la distribution des carburants ; Bolloré est la première entreprise pour les services logistiques maritimes et aéroportuaires ; CMA-CGM est deuxième transporteur maritime (après Maersk) ; AGS a un quasi-monopole dans le secteur du déménagement ; SIFCA et Bolloré, par le biais de son contrôle à près de 40 % du capital des sociétés du groupe SOCFIN, sont impliqués dans les trois plus importantes plantations d’hévéa après celle de Firestone (Salala Rubber Corporation, Liberian Agricultural Company et Cavala Rubber Corporation) ; Renault, CFAO, Bureau Veritas, Gras Savoye etc… sont actifs dans leurs différents secteurs. Air France/KLM a fait son retour au Libéria à la fin mars 2017, au travers d’un vol KLM reliant Amsterdam à Monrovia.

Coopération culturelle, scientifique et technique

Notre coopération bilatérale avec le Libéria, relativement modeste, s’appuyait essentiellement sur un contrat de désendettement et de développement (annulation de créances) de 3,9 M€, signé le 16 août 2012 pour une durée de cinq ans, qui est arrivé à échéance fin 2016. Ses ressources étaient affectées au fonds commun du secteur de la santé (pool fund), destiné à soutenir le National Health & Social Welfare Policy Plan, qui couvre la période 2011-2021.

Le projet TWIN 2H, qui vise à renforcer les capacités hospitalières de quatre pays d’Afrique de l’Ouest (dont le Libéria) est actuellement mis en œuvre pour une contribution à hauteur de 3 M€.

L’Alliance française de Monrovia a fermé en 2014.

Mise à jour : 02.10.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE