Q&R - Extrait du point de presse (6 novembre 2017)

Q - La France a toujours été l’amie du Liban. Pouvez-vous nous mettre au courant sur les démarches que Paris effectue pour faire sortir le Premier ministre libanais M. Saad Hariri du Royaume de l’Arabie Saoudite ?

R - Nous ne commentons pas les rumeurs de presse.

Je vous renvoie à notre déclaration du 4 novembre sur la démission du Premier ministre libanais.

PLAN DU SITE