L’Union européenne et le Kirghizstan

Le Kirghizstan et l’UE ont signé en 1999 un accord de partenariat et de coopération toujours en vigueur. Il sera remplacé par un accord de partenariat et de coopération renforcé en cours de négociation. L’aide allouée au titre de l’Instrument de coopération et de développement bilatéral s’élève à 184 M€ pour la période 2014-2020. Les secteurs prioritaires sont l’Etat de droit, l’éducation et le développement rural. La France, deuxième contributeur après l’Allemagne, finance cette coopération à hauteur de 17,6%.

Mise à jour : 22.11.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE