Relations avec l’Union européenne

Présentation

Membre de l’UE depuis 1973.
Deux opt-outs : Schengen, JAI.

Contribution au budget de l’UE : 1,69 Mds€ (2014). L’Irlande est léger contributeur net (+168 M€).

Emily O’Reilly exerce la fonction de Médiateur européen depuis 2013.
Phil Hogan, ancien ministre de l’environnement, est Commissaire européen pour l’agriculture.

L’Irlande est un Etat membre actif et respecté dans les instances européennes, notamment grâce à un lobbying ciblé. Elle est souvent proche de la Commission européenne.

Grande bénéficiaire de son adhésion à l’UE (sur les plans économique, de modernisation, et d’influence internationale, et tout particulièrement dans le domaine agricole qui a grandement bénéficié de la PAC), l’Irlande est aujourd’hui l’un des rares pays membres dans lequel il n’y a pas de parti anti-européen. Même le Sinn Fein, qui affiche une forte volonté de réformer l’Union, récuse toute perspective de sortie.

L’Irlande s’estime particulièrement touchée par les conséquences du Brexit. En effet, les liens économiques (volume des échanges supérieur à 1Md€/semaine) et humains entre les deux pays sont particulièrement denses. En outre, l’Irlande craint le rétablissement d’une frontière physique avec l’Irlande du Nord et la remise en cause de la « zone commune de voyage » qu’elle partage avec le Royaume-Uni.

Le communiqué conjoint adopté à l’occasion de la visite du Président de la République en Irlande le 21 juillet dernier précise que nos deux pays « ont des préoccupations à la fois spécifiques et de fait uniques qui devront être prises en compte dans les futures négociations ».

L’Irlande participe à la Politique de Sécurité et de Défense Commune avec un régime dérogatoire. Traditionnellement neutre, elle s’oppose, en principe, à toute évolution vers la défense commune et la constitution d’une « armée européenne », mais reste engagée dans l’affirmation de cette politique comme instrument concret d’action extérieure au profit de la paix et de la sécurité internationale. Actuellement, l’Irlande contribue à l’opération de PSDC au Mali (5e contributeur avec 17 personnels).

Mise à jour : 21.04.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE