Iran - Q&R - Extrait du point de presse (17 novembre 2017)

Q - Pour quelles raisons la visite de Jean-Yves Le Drian en Iran a-t-elle été repoussée ?

R - Le ministre avait annoncé le 9 novembre sur Europe 1 qu’il se rendrait en Iran rapidement. Nous identifions à cet effet une date qui convienne à tous.

Q - Suite aux déclarations du ministre en Arabie Saoudite, l’Iran a accusé vendredi la France de "partialité" et affirmé que son approche aggravait les crises au Moyen-Orient. Quelle est votre réaction ?

R - La France entretient un dialogue avec tous les pays qui exercent une influence sur les crises au Moyen Orient. Son objectif est que s’engage une désescalade des violences afin que toutes les parties contribuent à des solutions politiques qui seules permettront le retour de la paix, de la sécurité et de la stabilité

Informations complémentaires

PLAN DU SITE