Q&R - Extrait du point de presse (8 novembre 2017)

Q – Les États-Unis ont accusé l’Iran hier d’avoir violé deux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. Ils en appellent à une réaction. Est-ce que la France est d’accord avec cette analyse et souhaite aussi que le Conseil de sécurité agisse ?

R – La France suit avec attention la situation régionale au Moyen-Orient.

Nous prenons au sérieux ces indications américaines et accordons la plus haute importance au respect par l’Iran de l’ensemble de ses obligations internationales, notamment les interdictions de transfert d’armes prévues par les résolutions 2216 et 2231 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE