Iran - Q&R - Extrait du point de presse (31 octobre 2018)

Q – Souhaitez-vous, comme le Danemark, qu’une discussion ait lieu au sein de l’Union européenne sur la nécessité de prendre des sanctions supplémentaires contre l’Iran ?

R – Les autorités danoises ont informé la France de la tentative d’attaque préparée sur leur sol par un service de renseignement iranien. La France les assure de sa pleine solidarité.

Elle-même confrontée sur son territoire à une tentative d’attentat déjouée le 30 juin dernier, la France a adopté le 2 octobre des mesures ciblées et proportionnées à l’encontre de ses responsables iraniens.

Le président de la République et le ministre ont régulièrement indiqué à leurs homologues iraniens notre inquiétude vis-à-vis des actions déstabilisatrices de l’Iran dans sa région et au-delà. Téhéran doit adopter un comportement international responsable.

Toute atteinte contre le territoire national ou contre celui d’un État membre de l’Union européenne est intolérable et ne saurait rester sans une réaction ferme.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE