Iran - Q&R - Extrait du point de presse (24 juillet 2019)

Q – Le vice-ministre russe des affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov a présenté hier le concept de sécurité collective dans le golfe Persique. « Les États situés dans cette région et les parties extrarégionales acceptent des obligations de transparence mutuelle dans le domaine militaire, un dialogue conformément aux doctrines militaires, des réunions sous-régionales des ministres de la Défense, la mise en place de lignes directes, l’échange de préavis en ce qui concerne les exercices militaires et les survols des avions militaires, l’échange d’observateurs, le refus du déploiement constant de groupes d’États extrarégionaux dans les pays du golfe Persique, l’échange d’information sur l’achat des armements et les forces armées », indique le document.

Que pensez-vous de ces propositions ? Envisagez-vous de soutenir les efforts des Russes en joignant ce concept ?

R – Nous sommes engagés en faveur de la désescalade des tensions dans la région et nous avons naturellement des échanges avec l’ensemble de nos partenaires internationaux, y compris la Russie.

Notre approche a été exposée hier par le ministre à l’Assemblée nationale, ainsi qu’au cours de notre point presse. Je vous y renvoie.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE