Iran - Q&R - Extrait du point de presse (5 septembre 2019)

Q : Considérez-vous que l’annonce faite par le Président Rouhani déclarant que Téhéran allait développer de nouvelles centrifugeuses nuit à vos efforts pour ramener l’Iran dans l’accord nucléaire et réduire les tensions dans la région ?

R : Comme vous le savez, la France a engagé des efforts en vue d’une désescalade des tensions. Comme le ministre l’a rappelé, des portes se sont entrouvertes. Il est évident que l’absence de nouvelle violation du JCPoA et le retour à une pleine conformité à l’accord sont des objectifs essentiels de ce processus. Dans ce contexte, l’Iran doit s’abstenir de toute action concrète non conforme à ses engagements susceptible de nuire aux efforts de désescalade. C’est dans ce cadre que nous examinerons la portée concrète de cette annonce, en lien avec nos partenaires et l’Agence internationale de l’énergie atomique.

Informations complémentaires