Iran - Q&R - Extrait du point de presse (2 janvier 2018)

Q - Quelle est votre réaction suite aux manifestations en Iran ?

R - Les autorités françaises suivent avec attention la situation en Iran. Le droit de manifester librement est un droit fondamental. Il en va de même de la libre circulation de l’information. La France exprime sa préoccupation face au nombre important des victimes et des arrestations. Ces questions, comme de manière générale le respect des droits de l’Homme, seront au coeur de nos échanges avec les autorités iraniennes dans les prochaines semaines.

Q - Le voyage du ministre Jean-Yves Le Drian, vendredi en Iran, est-il maintenu malgré les manifestations et les violences en encours ?

R - Nous n’avons pas d’informations à vous communiquer à ce stade. Comme le ministre a eu l’occasion de le dire à plusieurs reprises, la France est favorable à un dialogue régulier, direct et exigeant avec l’Iran. Ce dialogue comprend la question des droits de l’Homme.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE