Iran - Extrait du point de presse (23 août 2018)

Q – Pensez-vous qu’un système européen de paiement à la place du système SWIFT, comme prôné par le ministre des affaires étrangères allemand, est une proposition faisable pour contribuer à sauver l’accord sur le nucléaire iranien ?

R – La France défend la préservation et la mise en œuvre de l’accord de Vienne par toutes les Parties.

Nous étudions avec nos partenaires, notamment européens, les moyens pour que l’Iran continue de tirer, dans la mesure du possible, les bénéfices économiques attachés à la mise en œuvre de l’accord, en particulier par la préservation de canaux financiers et de mécanismes de financement, pourvu qu’il continue de respecter intégralement celui-ci.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE