Déclaration du gouvernement régional du Kurdistan sur une décision de la cour suprême irakienne (14 novembre 2017)

La France salue la reconnaissance par le gouvernement régional du Kurdistan de l’avis de la cour suprême fédérale d’Irak du 6 novembre sur l’unité de l’Irak, ainsi que la disponibilité au dialogue dont il a fait part.

Nous encourageons le gouvernement irakien et les autorités régionales du Kurdistan à engager sans délai un dialogue pour trouver une solution politique et résoudre les différends sur la base de la constitution irakienne, dans le respect de l’unité et de la souveraineté de l’Irak et des droits des Kurdes.

La France continuera de soutenir les efforts de facilitation du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Irak, Jan Kubis.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE