Présentation de l’Inde

Partager

Présentation du pays

INDE {JPEG}

Données générales

Nom officiel : République de l’Inde.
Nature du régime : République fédérale.
Chef de l’Etat : Ram Nath Kovind, Président de la République (depuis le 17 juillet 2017).
Chef du Gouvernement : Narendra Modi, Premier ministre (depuis le 26 mai 2014, reconduit dans ses fonctions le 30 mai 2019).

Données géographiques

Superficie : 3 287 263 km².
Capitale : New Delhi.
Villes principales : Delhi, Bombay (Mumbai), Calcutta (Kolkata), Madras (Chennai), Bangalore (Bengaluru).
Langues officielles : anglais et hindi. Vingt-deux langues constitutionnelles : assamais, bengali, bodo, dogri, gujarati, hindi, kannada, cachemiri, konkani, maithili, malayalam, manipuri, marathi, népalais, oriya, ourdou, pendjabi, sanskrit, santali, sindhi, tamoul, télougou.

Données démographiques

Population : 1 353 millions (2018, Banque mondiale).
Densité : 455 habitants/km² (ibid.).
Croissance démographique : 1,04 % (ibid.).
Taux de mortalité infantile : 35,8/1000 (ibid.).
Espérance de vie à la naissance : 68,2 ans (ibid.).
Taux d’alphabétisation : 74 % (ibid.)
Religions : hindouisme (79,8%), islam (14,2%), christianisme (2,3%), sikhisme (1,7%), bouddhisme (0,7%), jaïnisme (0,4%), zoroastrisme, judaïsme (recensement 2011).
Indice de développement humain : 0,624 ; 130ème rang mondial (rapport 2018 du PNUD ; à titre de comparaison : Chine 86ème, Pakistan 150ème, Bangladesh 136ème).

Éléments d’actualité

Politique intérieure

La vie politique indienne est marquée depuis les années 1990 par l’alternance de deux grands partis. Le Parti du Congrès (gauche laïque), fondé en 1885, est la plus ancienne formation politique indienne. Il a dominé la scène politique indienne de l’indépendance jusqu’aux années 1990. Le Bharatiya Janata Party (BJP), fondé en 1980, représente la droite hindoue conservatrice. Il a remporté les élections législatives en 1998, 2014 et 2019.
Plus de 911 millions d’électeurs ont été appelés à voter aux élections législatives qui se sont déroulées du 11 avril au 19 mai 2019 : la coalition NDA (Alliance démocratique nationale) dominée par le BJP, le parti du Premier ministre sortant Narendra Modi, a obtenu 45% des suffrages et 65% des sièges de la Lok Sabah, chambre basse du parlement. N. Modi a facilement été reconduit dans ses fonctions de Premier ministre le 30 mai 2019. Les prochaines élections générales devraient se tenir en 2024 au plus tard. Le parti du Congrès domine par contre la chambre haute du parlement, Rajya Sabah, dont les membres sont élus par les assemblées locales des Etats fédérés (51% des 245 sièges, contre 47% pour la coalition soutenant le Premier ministre).

Politique étrangère

La priorité affichée par New Delhi est la préservation de la stabilité et de la paix régionale pour assurer les conditions de son développement en tant que puissance à part entière. L’Inde défend traditionnellement le non-alignement. Depuis les années 1990, elle affirme sa présence sur la scène internationale et participe à de nombreux forums régionaux et internationaux : SAARC, BRICS, IBSA, ASEM, OCS et G20 (dont elle assumera la présidence en 2022). Candidate à un statut de membre permanent au CSNU, elle y siégera comme membre non-permanent en 2021-2022. L’Inde affiche également une priorité pour le développement des relations avec de grands partenaires et espaces économiques et stratégiques : France, Royaume-Uni, Allemagne, Australie, Etats-Unis, Japon, Chine, ASEAN, Russie.

La volonté de dynamisation de sa politique vis-à-vis de ses voisins se manifeste par l’amélioration de la connectivité régionale (Bangladesh, Sri Lanka, Maldives) et de la sécurité maritime.

L’Union européenne et l’Inde ont conclu un accord de coopération scientifique et technologique en 2001 et un partenariat stratégique en 2004. L’UE s’est dotée fin 2018 de sa première stratégie vis-à-vis de l’Inde qui recouvre plusieurs objectifs : renforcer la coopération dans les enceintes multilatérales, parvenir à des échanges plus réguliers sur les questions de politique étrangère, travailler à de meilleures synergies dans le domaine de la sécurité et de la défense, développer le dialogue sur les enjeux économiques, commerciaux et d’investissements et soutenir la transition énergétique en Inde. Le 15 juillet 2020 s’est tenu le 15ème sommet entre l’Inde et l’UE. Une déclaration commune réaffirmant l’engagement à renforcer le partenariat stratégique, une feuille de route 2025 et une déclaration conjointe sur l’utilisation efficace des ressources et l’économie circulaire ont été adoptées.

Situation économique

PIB : 2 717 milliards de dollars, 5ème rang mondial (2018, FMI)
PIB par habitant : 2 036 dollars courants (ibid.)
Taux de croissance : 7 % (ibid.)
Taux d’inflation : 3,48 % (ibid.)
Solde budgétaire : -3,4 % du PIB (2018/2019, FMI/DG Trésor)
Balance commerciale : - 98 milliards de dollars (2018/19, DG Trésor)

L’Inde est le 10ème partenaire commercial de l’UE. En 2018, les échanges de biens et de services représentaient 107,5 Mds€ (en volume) et le stock d’IDE européens vers l’Inde était de 68 Mds€

Mise à jour : 15.09.20

Informations complémentaires